bar_produit.gif



HISTOIRE DU TAMPON
La plus ancienne pièce a été trouvée en Mésopotamie et date de 4.000 ans avant J.C.. Il s'agissait d'un petit cylindre-sceau que l'on roulait sur une tablette ou une pâte molle pour sceller le col des jarres. Cette pratique s'est perpétuée en Grèce et en Italie avec l'anneau sigillaire.

"En 1676, un règlement fixe le tarif du port des lettres pour l'ensemble du royaume de France. La taxe est basée sur la distance : le nom de la ville est donc indispensable.

Avant 1695, seules sont connues les marques manuscrites. Puis devant l'accroissement du courrier, apparaissent les premières marques au tampon d'initiative locale.

Une circulaire de 1749 rend obligatoire la marque au tampon "timbre d'origine" aux frais des directeurs de bureaux de poste aux lettres."

"Succédant aux cachets et aux griffes , le tampon ou timbre caoutchouc se développera à grande échelle à partir de 1839 lorsque Charles GOODYEAR découvrit quasi accidentellement la formule stabilisée du caoutchouc.

Source : Musée de la poste
commande.gif